Hôtels à Tossa de Mar
Immobilier à Tossa de Mar
 
Fêtes et festivitésCalendrier des fêtes
Histoire de la ville de TossaHistoire de Tossa
Traditions et coutumes de TossaTraditions de Tossa
 
Plantes médicinalesPlantes médicinales
Plantes méditerranPlantes méridionales
Botanique pratiqueBotanique pratique
ÉcologieÉcologie
 
Photo digitalePhoto digitale
Vidéo digitaleVidéo digitale
LanguesLangues
 
WebdesignPages Internet
StagesStages
LoisirLoisir
 
ContactContactTossa de Mar
 
Crash-Stage WebmasterTossa
Création de pages Web

L'histoire de Tossa
 
Dans le féodalisme de la Vila Vella à la Vila Nova

Pendant que le document de 881 nommait Tossa seulement comme l'endroit de certains batailles et ne dit donc rien sur la l'importance de Tossa, le comte Miró de Barcelona léguait en 966 dans son testament la région de Tossa à l'abbaye bénédictin Santa Maria de Ripoll, qui gardait ensuite la dominance sur la région jusqu'en 1835, jusqu'à la fin du féodalisme alors. Mais déjà en 1187, l'abbé du cloître Santa Maria attribuait à Tossa de Mar les droits de ville.
 
A partir de l'an 1000 vivaient les premiers Tossencs, comme les habitants de Tossa s'appellent encore aujourd'hui, dans un système féodal de l'agriculture et plus tard aussi de la pêche. Les premiers habitants de la ville occupaient toutefois de bâtiments loin de la Méditerranée. La Villa Romana dels Ametllers servait à ce temps comme cimetière et la première église de Tossa qui était déjà consacrée à Saint Vincent devenait le centre politique et religieux de la ville.
 
Au milieu du 12ème siècle la ville de Barcelone était déjà devenue un centre économique considérable et ouvrait la côte catalane à la navigation. Tossa de Mar développait ainsi la pêche et le commerce par la mer ce qui faisait augmenter la population. Le 10 mai 1186, encore avant que la bourgade ait les droits de ville, les premières pierres de la Vila Vella Vila Vella donc de la Vieille Ville, et du château qui est aujourd'hui disparu étaient posées. La cité fût finalement entourée par le mur qui restait dans l'état originelle jusqu'aujourd'hui et l'église existante devenait trop petite et faisait place à la nouvelle église Saint Vincent (San Vicenç) dont les ruines sont encore visibles sur la colline Guardi.
La vieille église Saint Vincent
Au 14ème siècle s'ajoutait à l'agriculture et à la pêche aussi la sylviculture qui devenait ensuite pendant des siècles une source de revenue très importante pour Tossa. Les commerçants de Tossa visitaient à cet époque déjà les Baléares, Naples, la Provence française et même la Sicile pour faire du commerce. Le commerce englobait avant tout liège, charbon de bois, poisson, viande et divers produits artisanaux. Tossa de Mar avait son apogée historique entre le XVème et le XVIIème siècle.
 
Mais la croissance de population et le succès économique de Tossa n'apportait pas seulement la richesse mais amenait aussi des maladies et ver l'an 1400, enfin, la peste aussi s'approchait. Depuis ce temps des centaines des habitants de Tossa font chaque année un pèlerinage, partiellement pieds nus, vers Santa Coloma de Farners pour demander Saint Sébastian d'apporter son aide. Dans le même esprit était en 1593 aussi la Capella de la Mare de Déu del Socors dans la Vila Nova la Ville Neuve, construit.
 
La richesse de Tossa attirait logiquement aussi les pirates d'Afrique du Nord et amenait des guerres ainsi que des brigands avec elle. Au XVIème siècle on construisait donc le Torre dels Moros, un tour de guet qui se trouvait en dehors de la cité. Entre le XVIIème et le XVIIIème siècle la population de Tossa augmentait de 350 à 700 habitants. La cité avec ses environ 80 maisons ne suffisait plus pour héberger tant de monde et la Vila Nova commençait à se développer.
 
L'origine de TossasDe la colonisation jusqu'à la fin du règne romain
Moyen ÂgeDans le féodalisme de la Vila Vella à la Vila Nova
La montée de TossaDe la Vila Nova jusqu'au XIXème siècle
Tossa d'aujourd'huiDu XIXème siècle jusqu'au présent