Hôtels à Tossa de Mar
Immobilier à Tossa de Mar
 
Fêtes et festivitésCalendrier des fêtes
Histoire de la ville de TossaHistoire de Tossa
Histoire de la ville de TossaTraditions de Tossa
 
Plantes médicinalesPlantes médicinales
Plantes méditerranPlantes méridionales
Botanique pratiqueBotanique pratique
ÉcologieÉcologie
 
Photo digitalePhoto digitale
Vidéo digitaleVidéo digitale
LanguesLangues
 
WebdesignPages Internet
StagesStages
LoisirLoisir
 
ContactContactTossa de Mar
 
Crash-Stage WebmasterTossa
Création de pages Web

L'enterrement de la Sardine à Tossa de Mar

D'enterrer la sardine le Mercredi des Cendres est une tradition qui est répandue non seulement en Catalogne, mais dans l'ensemble du territoire espagnol. Le jour de Cendres le carnaval, qui est symbolisé par une sardine, sera enterré ou plutôt mis en feu.
 
Le dernier défilé du CarnavalLe rite originel qui menait vers l'enterrement de la sardine d'aujourd'hui remonte encore dans le temps avant l'ère chrétienne et fait partiellement partie de la mythologie. Déjà à cet époque, cet événement ne marquait pas seulement la fin du carnaval et le début du carême mais symbolisait surtout le réveil du printemps et donc la renaissance de la vie.
 
La fête originelle tournait, comme de nombreux autres rites, surtout autour du feu et, seulement plus tard avec l'apparition des chrétiens, on commençait à enterrer de la viande (et cela non seulement symboliquement). L'enterrement de la sardine, par contre, remonte seulement jusqu'au 19ème siècle et était fêté pour la première fois à Madrid bien que le "enterrement de la sardine" soit aussi un symbole pour la mort de Franco en 1977. L'enterrement de la sardine "de Franco" et aussi la peinture de Goya sont dans nos jours probablement plus connue que l'origine de la fête réelle.
 
La Sardine entourée des flammesAu 19ème siècle les étudiants de Madrid s'unissaient devant la Farmacia de San Antón et portaient à la tête d'un défilé une sardine qui symbolisait l'abstinence prochaine et le début du carême. Avec cet événement les étudiants voulaient fêter une dernière fois le carnaval. Ce jour lointain, personne ne pensait que ce défilé se répandrait sur l'Espagne entière et devenait un jour une tradition.
 
Mais pourquoi enterrer une sardine ? A l'origine on a enterré de la viande qui représentait le péché et symbolisait les débauches dans le carnaval. Si on parle aujourd'hui de la sardine, il s'agit probablement seulement d'une fausse transmission du mot au cours des siècles, car la viande venait de cerdo, qui, dans de nombreux endroits, était appelé "cerdina" (prononcé serdina) et de cerdina devenait, finalement sardina.
 
Autour de la Sardine en feuL'enterrement de la sardine est célébré partout en Espagne. Cette tradition est devenue, par exemple à Murcia, une fête tellement importante que de milliers de visiteurs y participent et l'enterrement est aujourd'hui un événement culturel dominant de la ville. A Tossa de Mar, cette tradition est fêtée dans un cercle plus étroit et l'événement attire avant tout les participants du carnaval et surtout les enfants de Tossa.
 
Dans Tossa de Mar, une sardine surdimensionnée est transporté à travers les rues de Tossa. Ce dernier défilé du carnaval commence au Casa de Cultura ou les enfants, déguisés en squelette, attendent leur tâche, à porter la sardine. Ce dernier défilé mène la sardine jusqu'au Passeg de Mossèn Cinto Verdaguer où, finalement, elle sera, au cours d'une fête, publiquement brûlé. Pour terminer le carnaval les participants du défilé sont invités au chocolat chaud, le Xocolatada, pour que le carême puisse commencer en douceur.