Hôtels à Tossa de Mar
Immobilier à Tossa de Mar
 
Fêtes et festivitésCalendrier des fêtes
Histoire de la ville de TossaHistoire de Tossa
Traditions et coutumes de TossaTraditions de Tossa
 
Plantes médicinalesPlantes médicinales
Plantes méditerranPlantes méridionales
Botanique pratiqueBotanique pratique
ÉcologieÉcologie
 
Photo digitalePhoto digitale
Vidéo digitaleVidéo digitale
LanguesLangues
 
WebdesignPages Internet
StagesStages
LoisirLoisir
 
ContactContactTossa de Mar
 
Crash-Stage WebmasterTossa
Création de pages Web

Art et métier d'arts à Tossa de Mar

A la dona del pescadorTossa de Mar fait partie de rares villes catalanes dont l'art se trouve partout et à porter de tout le monde. Depuis 1935 la petite ville méditerranéenne ne dispose pas seulement du premier musée de l'art moderne dans sa vieille ville (vila vella) qui expose des ouvrages de Marc Chagall qui a donné le nom "le paradis bleu" à la ville, de Rafael Benet (l'un des artistes éminents des années trente de Tossa), de J. Clarà, Georges André Klein, Josep le Palau, Olga Sacharoff, J. Ma. Subirachs, Joaquim Sunyer ou Oscar Zügel et de nombreux autres artistes qui ont travaillé dans Tossa.
 
Tossa est aussi connu pour son concours annuelle de peinture rapide qui a lieu chaque dernier dimanche du mois d'août et rassemble environ 200 artistes dans les rues et la plage de la ville. En 2008 ici sera discerné le 52ème Premi Internacional Tossa de Mar de Pintura Rápida. Les artistes peuplent la ville entière pour éterniser une des magnifiques vues de Tossa.
 
El Monument a Ava GardnerTossa de Mar offre dans presque chaque rue une oeuvre d'art si on sait ouvrir les yeux. Ici on ne trouve l'art pas seulement dans les musées et galeries qui exposent et vendent également de nombreuses sculptures et peintures mais l'art se trouve partout.
 
Des sculptures des artistes catalans comme de Ció Abellí (el Monument a Ava Gardner dans la Vila VellaVila Vella), de Bonaventura Ansón (Poséidon et Toosa, qui s'évadent d'une légende de Tossa ou Testimoni) ou de Frederic Marés (Minerva, qui fait errer ses regards sur la Platja Gran Playa Grande et la vieille ville) sont seulement quelques exemples de l'art catalan qui valent déjà à eux-mêmes une visite de Tossa.
 
Une promenade par les rues de la ville catalane donne également une impression du travail de céramique artistique qui documentent entre autres le développement modern de la partie plus âgée de Tossa qui se trouve en dehors des murailles.
 
Céramique dans l'artD'autres monuments rappellent le poète et écrivain catalan Jacint Verdaguer, l'un des plus grands auteurs de la Catalogne (Canigó) ou Richard Bach (Joan Salvador Gavina, français connue sous La Mouette Jonathan Livingston, un symbole de la liberté individuelle) ou mènent le visiteur dans le passé de Tossa, comme les ruines de la Vil·la Romane dels Ametllers, les sculptures de la vieille église Saint Vincent, le vieux hôpital de Tossa qui héberge aujourd'hui le Centre Culturel ou les peintures du 20ème siècle qui font de la nouvelle église Sant Vinçent un véritable musée religieux.
 
Qui se promène, les yeux ouverts, par les rues de Tossa fera, même sans visiter un musée ou une galerie d'art, de découvertes innombrables et découvre une Tossa qui offre beaucoup de choses, aussi à l'écart du tourisme de masse des deux mois d'été.